10 règles de sécurité pour les enfants au jardin

10 règles de sécurité pour les enfants au jardin

Pour les enfants, la vie en plein air et le jardinage exigent des conditions de sécurité : sans alarmisme inutile, mais avec une conscience des risques, pour une surveillance attentive et continue.

Nous savons tous que les accidents domestiques représentent un risque réel, mais personne ne pense à ne pas utiliser le poêle ou à renoncer à l’électricité : il suffit de prendre les bonnes mesures de sécurité.

De même, le jardin et la terrasse ne sont certainement pas des environnements à risque pour les enfants, même les plus petits, à condition qu’ils gardent un œil sur les situations et les principaux facteurs de risque. Eviter les attitudes anxieuses : il est préférable d’exercer une surveillance discrète et continue, en s’habituant à éliminer de l’espace fréquenté par les enfants tout ce qui peut être un réel danger selon l’âge des enfants.

1. Veillez à ce que l’espace soit bien clôturé pour empêcher l’entrée d’étrangers ou d’animaux, d’une part, et l’évasion plus ou moins consciente des jeunes jardiniers en quête d’aventure, d’autre part.

2. Gardez les haies et les buissons sous contrôle pour éviter que les branches saillantes ne trébuchent sur les enfants ou ne se prennent dans leurs vêtements.

3. Expliquez aux enfants plus âgés ce que sont les plantes toxiques si ingérées ; surveillez les plus jeunes si vous avez dans le jardin et sur la terrasse des espèces ayant ces caractéristiques, comme le laurier-rose, le blaireau, le laburnum, le troène et autres, qui sont toxiques si ingérées (surtout les fruits et les graines).

4. Évitez les planchers glissants et, si possible, les planchers de gravier, préférez les surfaces rugueuses et compactes (l’idéal est du bois traité pour l’extérieur) ; placez une rampe le long des escaliers et une barrière pour empêcher les enfants d’accéder aux marches ou aux endroits en pente.

5. Évitez de laisser à portée de main les outils de jardinage (tous, pas seulement les outils tranchants et tranchants) et offrez plutôt aux enfants les jouets appropriés ; les plus âgés peuvent avoir leurs propres « vrais » outils, mais dans un format adapté à leurs mains, et en tout cas jamais de ciseaux ou de scies, etc.

6. Tenir les enfants à l’écart lors de l’administration de produits phytosanitaires ; toujours les garder bien fermés dans un endroit inaccessible aux enfants, et même aux enfants plus âgés qui peuvent avoir une curiosité dangereuse pour leur santé ou se sentir « grands » au point de les utiliser sans permission.

7. Assurez-vous que les jeunes enfants sont habitués à porter un casque protecteur lorsqu’ils jouent dans le jardin avec leur vélo, patins à roulettes ou patins à roulettes ; pour ces activités, des genouillères et des gants de protection sont également recommandés.

8. Les piscines et les piscines devraient être utilisées sous surveillance. Les étangs de seulement 20 cm de profondeur peuvent déjà présenter un risque pour les jeunes enfants.

9. Le barbecue est une attraction irrésistible ; vérifiez qu’il se trouve dans un endroit stable et sûr, empêchez les enfants de jouer à proximité et d’utiliser le ballon lorsqu’il est allumé ; gardez-le toujours sous contrôle quand il y a des braises ou du feu.

10. Les insectes de toutes sortes, serpents et autres reptiles sont inévitables à l’air libre : ils font partie du monde naturel. Une surveillance attentive des plus jeunes enfants et une explication des risques pour les plus âgés suffisent à limiter les dangers.

Laisser un commentaire